L’innocent et l’hypocrite

loss_by_imaginary_wolf-d7r3116
La relativité de la souffrance

La subjectivité est un loi quasi absolue dans notre monde. Chaque être est différent, chaque personne est sujet à ses interprétations, à sa sensibilité, à sa fragilité, à son filtre, à ses œillères qui le confinent dans une vision unique propre à lui-même.
Quelque part, nous sommes tous des monstres de mensonges, se pavanant dans une confortable attitude de « j’ai raison ».
Chaque personne va, égoistement, de son petit plan machiavélique, tenter de conquérir des fidèles à sa façon de sculpter la réalité, et gagner petit à petit des adhérents. (Tiens mais ça se fait pas déjà en fait ? Je ne vise personne …)

S’il est possible de relativement objectiver les choses, par des observations froides et méthodiques comme « j’ai pris une tasse dans ma main, je l’ai soulevé de 50 cm, j’ai tourner mon corps à 90°, j’ai marché dans le salon, je me suis assis dans mon fauteuil, j’ai bu le contenu de la tasse » tel un procès verbal de police (et encore je suis pas sûr qu’ils soient si objectifs que ça parfois), il est bien plus compliqué de le faire dans des situations sociales, dans des relations, dans des contextes où l’affect intervient …

Quand les quiproquos surviennent, quand la confusion et les incompréhensions règnent, quand les interprétations commencent … c’est casse gueule au moins 9 fois sur 10. Tôt ou tard, ça va péter. Encore pire quand les intentions ne sont pas cernées, ni clairement énoncée. Bah oui … parait que par exemple, pour une entrée en matière « tu veux être mon ami ? » ou encore « je t’aime, on se met en couple ? » c’est pas la meilleure méthode. Ou quand on a envie de faire l’amour avec sa partenaire, dire « je souhaiterais insérer mon pénis dans ton vagin » c’est pas le bon plan non plus.

Je voulais prendre la parole aujourd’hui sur un sujet qui me tient à coeur, et me concerne de près. L’hypocrisie. Moi l’hypocrisie je ne peux simplement plus supporter, cela me fait trop mal.
Cette contradiction ambiante qui malmène la confiance et le bien-être, ce poison qui s’insinue dans nos relations, insufflé par une personne malhonnête (que ce soit conscient ou inconscient, que ce soit malhonnête envers un tiers ou malhonnête envers elle-même) … non merci j’ai eu ma dose.

Trop de gens vivent dans un climat austère où l’entente n’est que bancale, pour la simple et unique raison qu’il y a un paradoxe entre la personne, et ses actes. Qu’on se le dise, c’est de l’irrespect, et cela peut aller jusqu’à la maltraitance suivant les situations.

481315_236633806447783_525458377_n
Alors, au pif comme ça, t’aurais fais confiance auquel des 2 ? Allez, sois honnête.

Ca me fait chier de ressortir encore ma casquette de militant autiste, mais bon, je ne conçois pas l’hypocrisie, je ne conçois pas le mensonge, je ne conçois pas la manipulation (même si j’avoue ça m’est déjà arriver … je sais, pas bien, vilain, bouuuh, je me flagelle).
Pourquoi ne pas exprimer le fond de sa pensée, pourquoi devoir faire des stratagèmes pour obtenir ce qu’on veut ? Cela n’a aucun sens.

Combien de personnes se sont faites berner par des personnes mal intentionnées ? et combien de personnes bien intentionnées ont été fuites comme des pestiférées ? Je parle même pas uniquement des personnes autistes là hein, c’est valable pour tous.
Je trouve ça triste que l’expression « les gentils finissent dernier » soient de plus en plus vrai à mes yeux. Dans quel monde vit-on ?

Pour se faire accepter, que ce soit dans un cercle d’amis, que ce soit par une jolie fille, que ce soit par un beau brun aux yeux vert, que ce soit par un employeur, que ce soit par sa belle mère … faut mettre un masque. Faut jouer le grand cirque social.
Et allez une poignée de main par là, et allez un sourire par là, et allez un « il faut beau aujourd’hui hein ? » ou encore moi ce qui fonctionnait très bien dans ma famille, c’est la langue de pute. Ma mère, de cette façon là, à chaque visite de tante/d’oncle/belle soeur/grand mère/autremembredelafamilleauchoix, elle cassait du sucre sur la personne visitée précédemment. Et vous savez quoi ? Ca marche putain !

Quel est le sens de cette mascarade ? A quoi ça sert ? Quel est la finalité ? Et qu’est-ce que ça dit de la personne ? Pourquoi se conformer ou jouer un jeu consensuellement accepté si l’on voit qu’il est détestable à souhait, ou qu’il ne fait de bien à personne (et surtout pas à nous) ?

55a411bc103bec94833b288ab3b8276d
Qui es-tu ?

Avoir du mal à se trouver, faire des erreurs, c’est bon, ça me connait, mais être malhonnête … j’ai du mal. A chaque fois qu’il m’est arrivé de mentir, que ce soit dans les paroles ou les gestes, j’avais l’impression qu’une partie de mon corps était arrachée violemment. C’est une expérience atroce, et je ne veux plus revivre ça, et de toute façon, ce n’est pas qui je suis !

Faire face à des personnes qui se jouent de leur identité, qui disent/font quelque chose, et puis ne sont plus cohérent avec ce qu’ils ont dit/fait au départ … c’est la même chose.
Je me sens trahi, dérobé de quelque chose, comme si j’étais violé.
Car c’est exactement ce que c’est, être victime d’hypocrisie, c’est un viol de l’esprit, c’est un viol de la confiance qu’on donne à l’autre.
Je condamne ce crime à jamais impuni, ces petits délits mineurs aux conséquences gravissimes, qui sont, j’ose le dire, le fondement de tous les problèmes de l’humanité aujourd’hui.

Personnes honnêtes, protégez-vous, soyez vigilant. De grâce, gardez votre innocence, conservez une part de naiveté, d’insouciance, mais prêtez attention à vos sens, si vous sentez qu’il y a anguille sous roches, n’hésitez pas à creuser. Faites vous confiances à vous, et aux personnes qui vous aiment réellement.

Personnes malhonnêtes et hypocrites, sachez que tôt ou tard vous serez démasqués, sachez que n’importe qui tombe de son piédestal un jour ou l’autre. A force de continuer sur cette voie, vous finirez seuls, avec pour seule compagnie vos mensonges et le fruit de vos tours sournois … un empire vide de sens.

Car moi, je ne peux plus vous supporter, j’en ai souper de vous. Et de toute façon, tous les empires finissent par s’effondrer.

14okp15
J’aurais pas pu trouver meilleure image pour finir cet article.

*****

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’innocent et l’hypocrite »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s