On the road again

f5339072b2bced88afe7168261ec2f0248ed37db4f2cb1cd54e044bf376130f5
Bonjour et bienvenue. Fais comme chez toi.

Ce n’est pas mon premier rodéo, j’ai déjà tenu quelques blogs (l’époque skyblog … tant de médiocrité), et pourtant je n’ai jamais eu grande difficulté à lancer la machine.

Je ne sais pas pourquoi, ici, j’ai un mal de chien à savoir par quel bout commencer tout ça. Beaucoup de choses ont changé dans ma vie depuis que je me suis exprimé la dernière fois « à un public ». Qu’est-ce que je vais bien pouvoir vous raconter, qu’est-ce qui pourrait bien vous donner envie de me lire ? Car au fond, des choses à dire, j’en ai plein. Je n’ai que ça, à dire vrai.

Parler de mes soucis dans la vie ? Je ne veux pas m’épancher en lamentations, je ne supporte pas l’idée d’afficher publiquement mes tourments.

Surfer sur la vague de l’autisme ? Pourquoi pas, mais tant de gens font ça mieux que moi. Bien que je puisse peut-être aborder la chose d’un point de vue nouveau, je ne souhaite pas en faire le thème de mon blog.

Faire un truc sur mes passions ? Bof.

J’ai du mal à trouver une idée concrète … un concept.

how-to-stop-overthinking
Moi quand j’ai un problème et que je ne sais pas comment le résoudre malgré de nombreuses tentatives de solutions.

Alors voilà, qu’est-ce que j’vais bien pouvoir foutre de ce blog ? Je ne sais pas, j’ai plein d’idées, et pourtant je ne sais pas quoi faire.

Peut-être que je pourrais faire un mix de tout ce bordel qui prend racine dans ma tête et mon coeur, si j’arrive à écrire un truc un tant soit peu intéressant, qui prend une direction un minimum pertinente, cela peut titiller les gens, faire écho en eux, ou au moins leur faire passer un moment lecture sympa. Au fond, suis-je si étrange que ça ? Suis-je le seul dans mon genre dans l’univers ? J’ai toujours été convaincu que non.

Je vis dans une solitude sociale difficile à vivre, mais j’ai toujours eu envie de faire des rencontres, me faire des amis, trouver l’amour, faire des sorties et m’amuser, avoir des projets avec d’autres personnes que j’aime et qui m’aiment. Malgré avoir parfois produit des efforts titanesques pour plaire, pour être accepté tel que je suis, je n’ai jamais vraiment eu beaucoup de succès, je devrais même dire que ça n’a été qu’une longue suite de fiascos tonitruants. J’ai toujours du mal à connecter avec les gens, et ce blog me pose le même problème, j’ai envie de parler de plein de choses, j’ai envie que des gens me lisent, j’ai envie de partager plein de choses, mais je ne sais pas quoi dire ni comment.

A force, je suis fatigué de faire des efforts, cela m’épuise moralement et physiquement. J’en ai plein le cul même de faire tous ces efforts pour, au final, rien.
En fait, ça pourrait être ça le truc. Parler de choses qui me touchent en règle générale, dans mon style bien à moi, sans me prendre la tête. C’est p’têt pas une si mauvaise idée que ça … de simplement s’exprimer, et être soi-même.

 

C’est d’ailleurs sur cette bonne idée que je termine, et vous souhaite la bienvenue.
Au plaisir de vous écrire.

***

C’est l’histoire d’un mec … qui a pensé à ce magnifique sketch de coluche, et a décidé de se lancer dans l’écriture d’un blog en écoutant en boucle, depuis plusieurs jours, une chanson somme toute banale, mais dont l’image, les paroles, et le thème cinématographique l’ont énormément ému.

ps : merci à Mina, qui lors d’une soirée où la déprime était au rendez-vous, après avoir lu un énième texte larmoyant de mon cru, m’a encouragé à tenter tout ça.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s